À Mayotte, Gérald Darmanin annonce la fin du droit du sol pour enrayer l’immigration

À Mayotte, Gérald Darmanin annonce la fin du droit du sol pour enrayer l'immigration

Publié le : Modifié le :

Au cours de sa visite éclair de l’archipel dimanche dernier, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, a annoncé la fin du droit du sol et des titres de séjour territorialisés à Mayotte : « Il ne sera plus possible de devenir français si l’on n’est pas soi-même enfant de parents français », a résumé le ministre. Les engagements écrits du gouvernement ont pourtant eu du mal à convaincre les manifestants qui bloquent les routes de l’archipel depuis quatre semaines.

 

Également au programme :

 

Pluies torrentielles à Tahiti

En Polynésie, un déluge s’est déversé sur l’archipel des îles de la Société, dont fait partie Tahiti. Les rivières sont sorties de leur cours, occasionnant de nombreux dégâts. L’état de catastrophe naturelle a été décrété par le gouvernement local. Une trentaine de militaires ont été mobilisés pour venir en aide à la population. Des intempéries qui posent la question du relogement des familles en zone à risque.

En Nouvelle-Calédonie, une usine de production de nickel en difficulté

C’est un coup de tonnerre en Nouvelle-Calédonie : la multinationale anglo-suisse Glencore annonce la mise à l’arrêt de l’usine qu’elle exploite dans la province du Nord. Vital au développement économique local, qui s’est construit autour de cette usine de production de nickel, l’établissement affiche une dette de 14 milliards d’euro.

Après l’été australe, la rentrée scolaire

En Nouvelle-Calédonie et à Wallis et Futuna, cette semaine était celle de la rentrée scolaire. Les jeunes Futuniens étaient 2 356 à reprendre les cours : un chiffre en baisse de 4,4 % par rapport à 2023. En Nouvelle-Calédonie, 63 500 élèves ont repris le chemin de l’école. À Boulouparis, l’une des rares communes du territoire à prendre en charge le transport scolaire, le bus est gratuit, pour le plus grand soulagement des parents. Dans le premier degré, un peu plus de 300 enfants en bénéficient.

En Polynésie, les malvoyants découvrent la glisse

Huit personnes malvoyantes et aveugles ont bénéficié d’une belle initiative dans le Pays d’outre-mer : elles ont pu découvrir les sensations de la glisse sur la plage de Mahina grâce à l’association Mata Hotu, qui œuvre pour venir en aide aux personnes atteintes de déficience visuelle.

Les Diables rouges martiniquais réinventent leur carnaval

La saison carnavalesque a connu son point d’orgue cette semaine avec les jours gras et le Mercredi des Cendres. Comme chaque année, les Diables rouges de Martinique sont de sortie pour le Mardi gras. Mais les diables ne sont pas immuables et les costumes traditionnels laissent parfois place à des accoutrements innovants !

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *